Questions sur le repatriament

Que faire ? Par où commencer ? Qui contacter ?

En tant que spécialistes de services de rapatriement, nous sommes à votre entière disposition pour vous aider à organiser le retour à la maison.

Puis-je accéder au service de rapatriement depuis l’étranger ?

Funecat peut gérer tous les aspects de rapatriement à votre nom, sans avoir à vous déplacer.

En quoi consiste expressément le service de rapatriement ?

Depuis le moment du décès jusqu’au moment du transfert, il y a un long chemin à faire. Il est indispensable de faire les démarches nécessaires pour obtenir les permis et les documents auprès des autorités locales, ainsi que d’accomplir les conditions requises par le pays de destination.

Qui intervient dans le processus de rapatriement ?

La gestion d’un service de rapatriement est assez complexe. Toutes les démarches à faire requièrent un long processus de gestion, bien que la plupart ne sont pas simultanées, mais consécutives. Outre les pompes funèbres, dans le processus participent, entre autres, les autorités de la santé, des instances assujetties au Ministère de la Justice, les représentations diplomatiques, les agents du secteur aéronautique et du service de douanes.

À Funecat, nous ne ménageons pas nos ressources afin d’accélérer au maximum le processus. L’étroite collaboration avec les entités ci-dessus nous permet de raccourcir au maximum les délais de gestion, très appréciés par nos clients.

Qui organise le transport ?

Funecat prend toutes les dispositions nécessaires à l’aéroport et fait la réservation du vol.

Quel est le cadre législatif qui réglemente les processus de rapatriement ?

Le cadre législatif en Espagne est le règlement de police sanitaire mortuaire, en vigueur depuis l’année 1974. Les traités internationaux qui garantissent la gestion des rapatriements sont l’accord de Berlin signé en 1937 et l’accord de Strasbourg, ratifié par l’Espagne en 1992.